Artiste graphiste Hervé Viotet

Acidulé comme les couleurs qu'il eût inventées en 1978. C'est à cette époque qu'on lui proposa, avec POP, d'être le mixed-media de ses émotions envahissantes dans l'espace. Il décomposait la photographie couleur au point de tout masquer avec du Noir. De la folie ! Alors, après une longue Analyse, il décida de peindre sur ce fond d'une intense obscurité pour faire ressortir les couleurs saturées et sur-exposées par l'énergie en magasin pendant tout ce temps oublié. Ses visions se mélangeaient pour se mettre au service de ce qui allait être une révolution : Le collage devint numérique, la photographie - un montage. L'explosion est alors si cloudy qu'elle envahit les nuages, les fusionne et colle des typographies arrachées à la vie.
Le XIX juillet 2001, Hervé Viotet commençait le transfert jusqu'alors masqué par le noir, des interdits, les DO NOT...