Artiste photographe Marc Doulat

Passionné comme un homme certain qu'il eût été vivant en 1936 ou un an plutôt da kodac ! C'est à cette époque qu'on lui proposa, avec tact, d'être le photographe de ses émotions. Il décomposait une phrase en boucle « La photographie est si rigoureusement fidèle à la réalité optique qu'elle risque de détruire la conception que chacun se fait de la beauté ». De la folie ! Alors, après une longue Analyse, il décida de découper, de superposer et de coller ses visions pour se mettre au service de ce qui allait être une révolution : Le collage devint numérique, avec un très pied devant et une boîte derrière. La sensibilité passait par une baguette magique appelée soft et le regard pouvait se regarder dans son écrin, pardon dans son écran. Les couleurs restaient des couleurs et le travail redoublait de plaisirs photographiques.
Le XIX juillet 2001, Marc Doulat commençait l'odyssée du regard calqué des images pardon des zoom ages, offrant à ses négatifs, d’ÊTRE positifs sur un écran [ tactile ] noir et blanc comme une photographie...